Entrez, je vous en prie…

One sits more comfortably on a color that one likes.
Verner Panton

En ce moment et jusqu’au 27 décembre, Art Gallery de Tokyo Opera city accueille la retrospective sur Verner Panton, le designer de mon enfance, le designer que tout le monde connaît (peut-être sans le savoir), le designer à la bonne tête barbue.
Noriko m’appelait pour que je vienne voir une page internet qu’elle avait trouvée. Elle avait déniché la perle des expositions dont j’ignorais absolument la venue au Japon!
– Aaaaaah! Panton! Aaaaaah, il faut y aller tout de suite!
Je distinguais l’installation de Visiona 2 sur la page de Tokyo Art Beat (aka TAB) puis à nouveau sur la page du site de Art Gallery… les yeux brillants, m’imaginant – comme les gens sur la photos – installé à l’intérieur. Ce fut possible! Tous les deux, à un moment au-dessus, à un moment en dessous, nous prenions des poses comme si nous étions chez nous, comme les gens sur la photo originale.
Tout y est: des chaises, des lampes (Aaaaaah les lampes!!!), des intérieurs, des tissus/toiles, des fauteuils, du mobilier…
À chaque pas, je criais: Noriko regaaaaarde!
À chaque pas Noriko criait: Oh c’est toi!

Visiona 2 - 1970
Verner Panton
Né en 1926 – décédé en 1998 – ses années fastes se sont déroulées pendant les années 60 et au début des années 70. L’objet emblématique est sa chaise – la Panton chair sortie en 1961 -, l’objet que tout le monde à déjà vu dans sa vie mais qui me paraît peu représentatif de son travail. Il a été particulièrement productif en ce qui concerne la décoration d’intérieur avec notamment des projets importants comme la maison d’édition du Spiegel à Hambourg en 1969, la maison d’édition – toujours à Hambourg – de Gruner und Jahr en 1971, le Bella center à Copenhagen en 1972 ou encore le restaurant Varna au Danemark aussi en 1971 pour ne citer qu’eux…
On l’ignore sans doute mais il a aussi participé au projet du musée Pompidou. Malheureusement, le colis contenant sa proposition architecturale a été perdu par la poste (trop fort la poste…) et n’a donc pas été retenue. Il s’était pourtant énormément investi dedans. Je n’aurais peut-être pas appelé Pompidou « Tout au tuyaux » comme je le faisais quand j’étais enfant et que mes parents m’emmenait là bas pour des expos ou pour la médiathèque que j’adorais.
Cédric, on a va à « Tout en tuyaux »! disait maman.
Non, j’aurais peut-être dit « Tout en cerceaux »…
Le clou du spectacle dans la salle des sièges est une série de photos avec Amanda Lear intitulée How to undress in front of your husband, le tout accompli sur une panton chair.
Noriko prend des notes, prends des notes!
Ses associations de couleurs et son travail avec des formes géométriques basiques m’ont toujours fascinés, m’ont toujours inspirés. J’ai beaucoup d’admiration pour l’homme et sa vie.

Inscription au blog Color Lounge par email

———————————————————
Afin de compléter la galerie de photographies prises durant la promenade dans les salles (photos interdites…), je me suis permis d’utiliser des clichés et des vidéos du verner-panton.com, le site officiel sur l’œuvre de l’homme. Après les vidéos ci-desous, vous trouverez la galerie photo.

Les vidéos:

Get the Flash Player to see this content.

Get the Flash Player to see this content.

Les photos:
Passez votre souris sur la droite des photos de la galerie et cliquez pour voir la suivante.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

7 comments

  1. Wow j’y retrouve les tendances des décors intérieurs de Franquin mais aussi des numéros du magazine « Photo » de la période 70-78 !

    Effectivement difficile de ne jamais avoir connu le style. Je connaissais l’artiste de nom (ainsi que Amanda lyr lol), mais peu son oeuvre. Merci d’avoir partagé cette exposition!

    Gil

  2. Evidemment c’est le paradis pour toi. Verner Panton est justement exposé pour sa pièce « Phantasy landscape » en ce moment au Musée d’Orsay où se déroule une expo appelée « Art Nouveau Revival » . Il y est fait des liens entre l’art nouveau et le style 60/70. C’est assez intéressant! La courbe, le floral, sont particulièrement présents dans ces deux tendances.
    « http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2009/11/04/03013-20091104DIMWWW00579-l-art-nouveau-revival.php

  3. Ce Verner me fait penser aux oeuves de Brigitte (oui ta mère) quand nous étions bien jeunes.. Un certain plafond notamment dans sa chambre à coucher … Super l’expo, j’ai moins de rides tout à coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.