Hong Kong – 1er avril 2009

[Il serait temps que je termine mon journal de voyage… Il faut dire qu’il n’y a pas eu grand chose lors de cette journée, que je n’ai rien écrit dans mon journal sur cette journée.]

Tout commence par la préparation des valises, au dernier moment, comme d’habitude. Qui plus est, avec le temps et l’habitude des voyages, je me prépare toujours au dernier moment… et j’en oublie toujours quelque chose. Cela aura été l’adaptateur de mon ordinateur portable cette fois. Et toujours à cause du dernier moment, je n’ai pas le temps de rapporter celui que j’ai acheté sur place, qui ne me servira plus jamais et que je vais devoir mettre dans ma valise, histoire de l’alourdir un peu plus…

Le check-out terminé – c’est toujours une formalité assez longue je trouve… – nous tenons tout de même à aller saluer la baie une dernière fois, comme au premier jour, quelques minutes après l’arrivée, 8 jours plus tôt. En bas de l’hôtel, Avenue of stars n’a pas bougé d’un pouce. Hommages à deux grands combattants d’arts martiaux, nous faisons les idiots sur les plaques et empreintes de Bruce Lee et Jackie Chan. Regards des passants…
Avenue of Stars, Hong Kong
Pour Christelle, je prends en photo les échafaudages d’un immeuble qui l’auront fascinée pendant tout le séjour. Il n’y avait pas un moment où – lorsque nous nous retrouvions devant ses mécanos naturels – je l’entendais dire:
– Non mais regarde-moi ça!
– Non mais c’est pas possible!
– Et tu crois que ça résiste au vent?
– Ah je ne pourrais pas!
– Regarde-les se promener dessus! Ils me font peur!

Et le premier jour, Christelle s’exclamait:
– Non mais attends! Je rêve! Les échafaudages sont en bambous?
Ce à quoi je lui répondis:
– Non mais non! C’est pas possible! Tu imagines! C’est trop haut! C’est trop fragile!
– Non mais regarde. Je crois bien que c’est en bambou!
– Mais non j’te dis! Tu te rends compte!
– Mais regarde!

En raison de la vue périclitante de mon grand âge, il nous fallut nous rapprocher de cette ossature géante…
– Tu vois regarde!
J’étais déjà la bouche ouverte – suivi peu de temps après par Christelle – effaré par ce que je voyais: un immeuble assez haut, quadrillé d’un échafaudage en bambou, des hommes, se déplaçant dessus avec la légèreté d’un primate sur une branche.

Le taxi nous remmène vers la station du train express pour l’aéroport. Nous saluons la ville avec regret. La modernité de ce train express nous avait déjà frappé en arrivant, elle nous choque au retour, lorsque nous le prenons de jour, alors que l’activité bat son plein. Dans la gare de départ, il y a un système d’enregistrement des bagages! Il faut venir à HK pour ne pas avoir à se faire chier avec sa valise dans le train, puis dans l’aéroport sur je ne sais combien d’étages ou de kilomètres, trouver le comptoir d’enregistrement… trop fort! Nous applaudissons des pieds, des mains et des valises! Il n’y a personnes, tout se passe tranquillement et doucement. Le rêve du voyageur. Quand cela existera-t-il à Paris ou à Tokyo? Autant pour la technologie au service de l’homme dans des pays aussi avancés… HK nous ravit aussi pour un système aussi simple et efficace.
Hong Kong, airport express
Derrière les vitres du train, les grandes tours effilées s’éloignent… la mer est plus présente.

L’aéroport n’a rien de spécial. Moderne, standardisé, il est comme tous les autres aéroports. Certes, il est spacieux, bien orienté consommation, l’endroit permet donc de passer un bon moment avant d’embarquer. Le vol est à l’heure. C’est aussi l’heure de trinquer à notre séjour et la miss commande un vin mousseux. Santé! Sortant les derniers de l’avion, discutant avec le personnel de bord et le saluant, nous finissons seuls dans les couloirs de l’ultra-immense-long-qui-n’en-finit-pas aéroport de Tokyo et en profitons pour faire les idiots (histoire de changer…) avec les panneaux qui nous souhaitent la bienvenue.
Hong Kong, vol ANA
Même si la séparation signifie bel et bien la fin de notre voyage, nous le faisons dans la bonne humeur et les plaisanteries afin de finir avec un sourire sur le visage.

Ce voyage fut décidément une réussite.
Merci HK. Merci Christelle.

Inscription au blog Color Lounge par email

———————————————————

Voici la galerie de photos du 1er avril.

Passez votre souris sur la droite des photos de la galerie et cliquez pour voir la suivante.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

5 comments

  1. ah là là les échafaudages!!!! Trop fortssssssssss
    Merci à toi aussi Linou pour ces très beaux souvenirs…
    Hong Kong, je reviendrai…..

  2. Cool de finir juste avant mon départ en vacances 🙂

    Sur TV5 vendredi il y avait un documentaire sur HongKong, c’était vraiment intéressant de voir une ville qui était tout d’un coup mieux connu, la visite virtuelle et le descriptif que tu en as fait s’imbriquait parfaitement à ce reportage et soudain grace à la présentation que tu nous en avait fait, je me sentais familièrement interpelé par le reportage, vraiment un feeling intéressant.

    Merci pour le voyage et à bientôt 🙂

    Gil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.