New York – bonnes adresses

Sur la centaine de kilomètres de marche, je suis tombé sur des petites perles.
Certaines sont très connues et d’autres un peu moins… voici donc une sélection très personnelle et subjective en photographies et en adresses de ma ville adorée.

– Les promenades –

Cédric Riveau

  • The High Line ancien chemin de fer de 1930 reconverti en promenade qui surplombe légèrement la rue, le parcours est à faire absolument du nord au sud ou du sud au nord ! Endroits marquants selon ma visite, du nord au sud : la gare de triage du Long Island rail road, le condominium de Zaha Hadid, les rues des galeries dans Chelsea, le Chelsea market puis on termine par le Whitney sans parler de tout ce qu’on aperçoit depuis le chemin… intense ! Très intense mais incontournable !
  • Le quartier des galeries. Il y en a partout dans le sud de Chelsea, c’est assez impressionnant. Nous avons eu le chance de tomber sur des installations d’Olafur Eliasson (que j’adore !) chez Tanya Bonakdar Gallery mais il y a aussi des tas de trésors un peu partout comme chez Marlborough Gallery, Hauser & Wirth Gallery (où on peut faire une pause café au Roth bar), Pace Gallery, Gagosian Gallery, Paula Cooper Gallery et j’en oublie volontairement.
  • London terrace Towers, the Frederic Fleming House et tout le quartier sont à tomber ! Alors y habiter ? Le rêve total ! Pas moins de 1500 appartements dans London terrace, un bâtiment construit en 1930. Ne serait-ce que le visiter, j’adorerais ! (photographies dans mon article sur l’architecture.)
  • Autre quartier d’une richesse incroyable : West village et Greenwich avec un lieu qui m’a marqué : Lesbian, Gay, Bisexual & Transgender Community center accessible à tous, à l’intérieur soigné et surtout, les anciens toilettes homme dont les murs et le plafond sont décorés par Keith Haring !
  • Dans mon Lower east side adoré, au cours d’une longue balade, je suis entré dans le Mariners temple baptist Church (construit en 1843 pour le bâtiment actuel) où j’ai été accueilli par Cynthia qui m’a raconté l’histoire de l’édifice et de la communauté. J’arrivais quelques minutes trop tard, après la cérémonie du dimanche matin et le gospel. Damn! Cynthia d’abord sur le qui-vive parce que j’avais sorti mon appareil pour prendre l’intérieur m’a ensuite donné sa carte et m’a invité à la contacter au moindre problème, à la moindre envie sans aucune hésitation. J’ai dû rester une trentaine de minutes avec elle. J’aurais aimé faire son portrait mais elle a malheureusement refusé.
  • Herzog & de Meuron. Le deux architectes suisses, comme à Tokyo, s’en donne à cœur joie ici. Il y a la tour récente, du 56 Leonard street, qui semble destructurée bien sûr mais il y a cette petite merveille cachée dans Bond street, au numéro 40 dont j’ai déjà parlé dans mon article sur l’architecture avec leur relecture du style cast-iron. Le quartier autour de Bond street vaut largement le déplacement.
  • En désordre et parce qu’ils sont très connus – mais très marquants ! – vous trouverez en photographies ci-dessous : le pont de Brooklyn (marcher dessus pour la première fois est inoubliable !), le Guggenheim pour le bâtiment de Wright, le MET pour sa collection disproportionnée, Grand central terminal et son hall avec son horloge ronde, le Flatiron building – premier haut bâtiment – et… et le Chrystler building bien sûr ! Beau à pleurer ! On ne peut visiter que le hall d’entrée mais j’y suis resté trente minutes, trente minutes la bouche ouverte, le menton qui traînait au sol avec la proportion de bave qui va avec…

– Les adresses –

Cédric Riveau

Restaurants

  • Casa Lever pour un dîner chic dans un intérieur canon avec des œuvres d’Andy Warhol au mur ! Rien que le passage de l’entrée à la salle vaut le détour ! Google maps
  • Un repas végétalien ? C’est pas bon ? Et bien revoyez votre copie ! Blossom vous épatera et même vous étonnera ! Les lasagnes, trop fort ! Google maps
  • Pour un moment fun et groovy dans une excellente ambiance : Miss Lily’s à la décoration kitsch comme j’aime ! Google maps
  • Pour une ambiance très new-yorkaise, ça tombe bien vous êtes dans la ville, une pizzeria toujours pleine qui vous apporte des mega-pizzas qui même pour la plus petite peut être énorme pour deux ! Patzeria, family & friendsGoogle maps
  • Un restaurant qui fait aussi café, plutôt sympa et pas très cher dans East village : MUD cafe. Il faut essayer les « bowls ». Google maps

Cédric Riveau

Cafés

  • Pour une bonne pause et une pause bonne, The City bakery fera superbement l’affaire ! Vous êtes du côté du Flatiron building ? Alors allez goûter le croissant-pretzel ! J’adore ! Google maps
  • Et les bagels ? Ben oui quoi ! Les bagels ! Comme un falafel dans le Marais quoi ! Vraiment pas évident à manger et prévoyez du temps pour choisir le vôtre entre le type de pain et toutes les garnitures alors que les habitués défilent devant vous et commandent en 5 secondes ! Vous voilà dans le bain ! Une des adresses les plus connues : Murray’s bagelsGoogle maps
  • Vous êtes fan de cupcakes ? Moi, bof mais à New York, il faut forcément goûter ! Ceux de Sugar sweet sunshine m’ont semblé tout à fait à la hauteur ! Google maps
  • Le cheese cake ? À New york ! Obligatoire n’est-ce pas ?! Un des meilleurs se trouve chez Junior’s restaurant & bakery dont le magasin principal est à Brooklyn. Là encore, un vrai décor de film ! Bien rétro ! Pour manger ou simplement pour une part de cheese cake (plusieurs choix) avec un café ou un thé, parfait ! Google maps

Cédric Riveau

Bars

  • Très tendance, le Mr. Purple est un bel endroit avec une immense terrasse pour un brunch, pour un dîner ou pour une fin de soirée. Panorama garanti depuis le toit du superbe hôtel Indigo dans Lower east side. À visiter ! Google maps

Cédric Riveau

Magasins – Achats

  • Le MoMA design store est parfait pour de beaux objets pour la maison. Il y a celui dans le bâtiment du musée et celui sur le trottoir d’en face. Les deux sont à fouiner car ils regorgent de trésors. Nous y avons acheté un système de lumière que j’avais repéré depuis 2014 ou 2015 : Aurora par Nanoleaf. Et hop ! dans la valise ! #bonheur Google maps (dans le musée) et Google maps (dans la rue)
  • La fameuse pharmacie Bigelow est apparemment la plus vieille des États-Unis… Edison y serait venu. Admirez le bâtiment avant d’y entrer et fourrer son nez dans les étagères pour y trouver des produits à l’emballage rétro. Google maps
  • L’ancienne usine de Nabisco a été reconvertie en un superbe centre commercial où on trouve de quoi se restaurer et de quoi faire des emplettes. C’est aujourd’hui le Chelsea market. Pour les amateurs de lieux industriels comme moi, c’est à visiter ! Google maps
  • Le temple du bonbon existe et je l’ai trouvé ! Il s’appelle Economy candy. Des montagnes de sucreries dans un joyeux bordel, sur les murs, dans des étalages… c’est étroit car aussi très fréquenté. Allez y dénicher des vieux bonbons étasuniens qui nous rappellent notre enfance. Google maps
  • Le jour où vous visitez Grand central terminal, il faut visiter le Grand central market très chic, très tendance mais qui regorge de bonnes choses à se mettre sous la dents. Google maps
  • Pour un marché couvert, dans le style de ce qu’on peut trouver en Europe ou au Japon, il existe le Essex street retail market. Dans le quartier de Lower east side, ce bâtiment de 1940 héberge des marchands mais aussi une boulangerie et un coiffeur !
  • Trader Joe’s. Ça, c’est THE supermarket ! Non seulement ce n’est pas très cher mais en plus, il y a plein de choses à goûter, à manger et à rapporter comme souvenirs ! Très vivement conseillé. Attention, prévoyez d’y rester un bon moment à y réfléchir comment répartir les kilo dans votre valise… Il y en a trois à Manhattan.
  • Victoria’s secret. Oui bon évidemment, comment ne pas passer dans un des nombreux magasins de la marque de sous-vêtements ?… rien que pour le gigantisme, on se demande comment on peut fabriquer autant de petites culottes et pour le décor très kitsch… quelque chose comme six magasins dans Manhattan !
  • Lieu de pèlerinage tout à fait obligatoire en ce qui me concerne… Tiffany, la boutique de 5th avenue ! Je ne portais pas de robe fourreau noire de Givenchy ni de croissant à tremper dans mon café mais j’y étais, non sans une intense émotion ! Juste à gauche quand on entre, une lettre signée de l’actrice est encadrée, j’étais bien arrivé devant ma mecque à moi ! Google maps

Cédric Riveau

art & livres

  • Bon, il y a deux installations/galeries à voir absolument dans Soho (et qui sont gratuites), on y trouve les œuvres de Walter de Maria : The Broken kilometer (1979) & Earth room (1977). La première salle contient 500 bars de laiton et la seconde, 197 m3 de terre… des délires dignes de l’artiste ! Avec la première, on est saisis par la taille de l’installation et avec la seconde, par l’odeur ! Deux must ! Google maps (Broken kilometer) Google maps (Earth room)
  • Pour de magnifiques affiches de cinéma, il existe Posteritati movie poster Gallery qui vaut le coup rien que pour son intérieur. Les posters sont magnifiques mais les prix aussi malheureusement… la collection est très impressionnante. Google maps
  • Strand bookstore. J’ai adoré cette librairie ! Rien qu’à l’entrée, je voulais crier ma joie avec feuille A4 collé sur la vitre de la porte qui indiquait : Refugies are welcome. Partout, une gloire à la diversité, au savoir, à Bernie Sanders et une position clairement anti-Trump ! Énorme ! Des milliers de livres sur trois étages avec des clients qui valent tout autant le coup d’œil ! Google maps
  • Beaucoup plus chic, beaucoup plus aéré, le magasin Taschen décoré par Philippe Starck où on trouve tous les livres de l’éditeur, notamment ceux de la collection mégalo (c’est moi qui l’appelle comme ça), ces fameux livres démesurés qui nécessitent un gros support pour les ouvrir ! Google maps
  • New York compte plusieurs œuvres d’art public un peu partout. Je mets ici celles qui m’ont marqué même s’il y en a beaucoup d’autres. En plein Wall street, Jean Dubuffet a planté quatre arbres sur One Chase Manhattan Plaza (Google maps) et Roy Lichtenstein a décoré un très grand mur dans le hall du AXA center (Google maps) !
  • L’ultra méga claque architecturale (comme mentionnée dans mon article sur l’architecture) est bien évidemment le Westfield world center ou Transportation Hub à côté du mémorial du 11 septembre. Cette cathédrale urbaine du XXIe siècle est tout simplement à couper le souffle ! De l’extérieur, on se demande comment cet immense oiseau s’est posé là et à l’intérieur, on se rappelle des films de science fiction où tout est blanc avec de grands écrans pour la publicité. HAL-LU-CI-NANT ! Google maps
  • Une comédie musicale est une autre obligation à New York, bien sûr à Broadway. Nous sommes allés au Palace theater pour voir et écouter Glenn Close. Magique ! Le théâtre date de 1913 et il est somptueux ! Avec l’actrice dans une adaptation musicale de Sunset boulevard dans un lieu chargé d’autant d’histoire, la tension est à son comble et à la fin, j’étais debout avec tout le monde pour applaudir à tout rompre le spectacle ! Google maps

Quelques photographies donc…

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

4 comments

  1. Certaines de tes photos me rappellent de bien bons souvenirs le musée Guggenheim ou le Chrysler Building… New York quand même, c’est fou !

  2. J’imagine même pas le temps que te prend un article comme celui-ci. Je ne parle même pas des photos mais de la rédaction de l’article en lui-même.
    Super boulot et superbe promenade anyway!

  3. Ecoute, ça fait bien plaisir que tu le soulignes car effectivement, cet article a pris un temps exagérément long. Plusieurs jours en fait…
    Alors merci ! 🙂

  4. Pingback: panoramas de New York | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *