New York – architecture

Mon image de New York à travers les films ne m’avait pas préparé au choc architectural qui m’attendait. Un écran, aussi grand soit-il ne contient pas tout ce que j’ai pu voir chaque jour, des paillettes dans les yeux. La ville a une histoire et elle est lisible sur ses murs : Greek revival, Victorian gothic, Cast-iron, la skyline, les gratte-ciel comme le Chrysler, l’Empire state ou le sublime Flatiron…

Cette balade que je vous propose suit le cadrage, l’angle de vue ou encore le thème plutôt qu’une progression par quartier et par journée. Préparez-vous à des allers-retours !

Des deux styles qui m’ont le plus marqué, je parlerai des London terrasse gardens (n° 35 & 36) et du style cast-iron authentique (n° 31, 38) ou revisité par Herzog & De Meuron (n° 76, 77) (ils sont décidément trop forts !) mais aussi une petite merveille comme le Haggin building à l’angle de Broome street et Broadway ! (n° 30)
Il y a bien sûr les escaliers de secours – mythiques – (n° 40 à 47) qui sont parfois décorés (n° 41).

Je me suis aussi amusé à faire des compositions qui contiennent des échantillons de façades (n° 49 à 60), des mosaïques de matières et de styles réalisables grâce aux différences de hauteurs des bâtiments et de leur éclectisme. Avec un drone, ce serait une tuerie !

Pour les vieux immeubles ou maisons, regardez la Old merchant house (n° 66), The Frederic Fleming house (n° 70), Beinecke staples (n° 72) ou encore la caserne de pompier de 1898 (n° 78).

Pour le Guggenheim et le transportation hub, j’ai voulu leur appliquer un blanc immaculé comme pour souligner la sobriété du design dans des clichés presque noir et blanc. Pour le second, avec le mémorial du 11 septembre, je me suis décroché la mâchoire et le cou devant les édifices ! Le transportation hub est démentiel. Bienvenue dans le futur ! Cette station conçue par Santiago Calatrava et inaugurée en mars 2016 a coûté une fortune et elle est à coupé le souffle. De l’extérieur, on se demande comment ce titanesque oiseau a pu se poser là. De l’intérieur, on pense à une immense cathédrale moderne ou parfois une baleine face à l’aspect organique de la structure. In-cro-ya-ble !

Les deux piscines du mémorial sont émouvantes. La photographie n° 99 ne rend pas justice au poids émotionnel qu’on ressent devant les anciennes tours matérialisées par le vide.

Juste pour vous dire que pour retrouver toutes les adresses avec autant de précisions, il m’a fallu des heures et des heures (vraiment !) pour refaire mes kilomètres de trajets à travers tout Manhattan… une recherche de titan ! 102 photographies prises avec le RX1000IV ou le D800.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

5 comments

  1. Beau travail.
    Y aura-t-il aussi des photos des maisons plus basses vers Greenwich?

  2. Pingback: Bonnes adresses à New York | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *