Sélection de novembre 2016

Beaucoup de photographies en raison d’un nombre important d’événements en novembre à Tokyo.

En plus de l’annuel festival du jazz à Shinjuku 3 chome que je ne manque jamais – comme tori no ichi – j’ai adoré les installations de Nendo et d’Emmanuelle Moureaux.

À la galerie G8 à Ginza, le collectif Nendo présentait un-printed material, une installation minimaliste – comme souvent avec eux – qui symbolisait le papier, plus exactement les contours du papier dans son utilisation quotidienne : des feuilles, des emballages, des gobelets, une boule de papier… comme dans un dessin à l’échelle 1, il suffisait de reconstituer l’objet dans notre tête pour le visualiser et ce, uniquement avec ses traits. Le tout dans des salles entièrement blanches. Excellent !

L’exposition Sense of motion à la galerie Spiral à Omotesando présentait plusieurs œuvres mais je voulais surtout voir celle d’Emmanuelle Moureaux dont j’essaie de ne jamais manquer une installation. Color mixing, sur le papier très simple, était en fait une installation de malade mental avec 25 200 fleurs de papier sur des tiges tournantes métalliques de 6 mètres… magnifique !
La vidéo avant les photographies ci-dessous :


J’ai déjà mentionné le room 306 project dans l’immeuble Okuno lors la sélection précédente, voici cette fois-ci l’intérieur de cet ancien salon de coiffure conservé tel quel.

Aussi déjà mentionnée dans la sélection précédente, Chiharu Shiota mais cette fois-ci pour la galerie Gucci. Sur les traces de Chanel, de Vuitton ou encore d’Hermès, Gucci s’essaie à la galerie d’art en haut de son immeuble à Ginza. Cette première exposition – 4 rooms – regroupait des œuvres de plusieurs artistes dont Chiharu Shiota et ses fils de laine, Daito Manabe et ses installations numériques ou encore Mr. et sa pièce transformée en un champ de bataille comme un atelier après une tempête. L’idée de regrouper ces artistes était très bonne, qui plus est avec cette ambiance rose-violet grâce aux LED au pied des murs.
La vidéo de la salle de Daito Manabe avant les photographies ci-dessous :


Peu de feuilles automnales cette année mais tout de même une petit série de nuit dans le jardin Rikugien. Pas évident sans trépied alors que je sais pertinemment qu’il est nécessaire pour cette visite que je ne faisais pas pour la première fois…

Enfin, complètement par hasard en attendant une table qui se libère chez le magnifique salon de thé traditionnel Higashiya à Ginza à l’étage au-dessous, une visite à la galerie Pola annex m’a permis d’admirer un ikebana saisissant… des compositions à couper le souffle ! Comme je ne retrouve pas l’exposition dans leur programme officiel, je me dis que sans doute, il s’agissait d’une location privée de l’espace mais Maman qui m’accompagnait et moi sommes entrés comme si nous avions été invités. Pas très grave, les gens étaient adorables.

Petite cerise sur le gâteau à la toute fin. Un moment purement contemplatif. Un matin, le rideau à peine ouvert, le vent s’amusait à faire danser une petite flaque d’eau sur la rambarde et le soleil en profitait pour s’y refléter et s’étirer sur mon plafond… magique !

Photographies prises avec le RX100IV ou l’iPhone 6 :

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

One comment

  1. Pingback: Sélection de photographies au mois de décembre 2016 | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *