[photo] – la sélection de janvier

Voici la sélection du mois de janvier.
Assez peu de clichés en raison du contrecoup des portraits du jour qui se sont donc brutalement arrêtés le 31 décembre 2012. Il y eut comme un vide qui se créa et une fatigue physique qui emplit tout l’espace disponible. Plusieurs fois malade, le courage de sortir l’appareil photo fut particulièrement difficile.
L’autre choc du mois fut le 14 janvier. C’était la date du jour de la majorité (seijin shiki成人式) mais il tomba une neige comme jamais sur Tokyo. Je pris tout de même mon courage à deux mains pour affronter le froid, la neige drue et surtout le vent. Au bout de 45 minutes, j’étais frigorifié, trempé et qui plus est, mon parapluie avait cassé sous le poids de la neige ! C’est lourd cette saloperie quand ça s’accumule ! Il me fut totalement impossible d’aller au parc de Yoyogi pour prendre des jeunes femmes de 20 ans en kimono comme je le fais chaque année. Ce fut une grande déception.

Il y a aussi quelques portraits de gens croisés au hasard, comme d’habitude.
– Au sanctuaire Hanazono à Shinjuku, j’ai croisé Mai et Manami qui travaillent dans la mode et qui célébraient le départ de la première pour l’Australie où elle apprendrait l’anglais à partir de février. Elles s’étaient levés tôt pour se faire habiller en kimono.
– Le phénomène Shingo ne passait pas inaperçu dans la rue avec son pantalon rose et ses lunettes (sans verres) assorties. Il se promenait à Gaienmae avec sa copine qui était au téléphone. Ils allaient déjeuner et manger des ramen. Très fier de son allure et d’avoir été approché, il parlait fort et jouait les hommes excentriques.
– Hiromi marchait avec de tous petits tous petits pas pour ne pas tomber sur cette masse de neige qui avait gelé pendant la nuit. Elle tirait son caddy en repérant les endroits les moins dangereux et essayait d’avancer. Je suis tombé sur elle en sortant de mon immeuble. Elle était haute comme trois pommes et adorable.
– Raku et Mami se dépêchaient pour aller à l’école car elles étaient en retard. Il fallait faire attention à la neige glissante et en plus, un photographe est venu les embêter. Nous étions au milieu de la rue et les voitures étaient rares ce jour-là, surtout dans les petites rues pas encore dégagées. La petite Raku m’a fait un grand sourire et de nombreux gestes de la main pour me dire au revoir.

En vrac, vous trouverez aussi une installation d’une vitrine de Dior, un petit message qui m’a été donné par deux charmantes demoiselles, une façade très graphique à Shinagawa et un petit bout de la baie de Tokyo et de son fameux Rainbow bridge.
Mon passage à Shinagawa ne fut motivé que par le bureau de l’immigration. En effet, je suis allé récupérer mon visa permanent que j’ai obtenu après avoir déposé mon dossier sept mois plus tôt. Champagne !

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

3 comments

  1. Neige japonaise, froid tout pareil qu’à Paris.. Ici, y’en a marre et pour toi ? Je rêve de voyage mais si possible sous le soleil

  2. Oui enfin c’était le 14 janvier la grosse neige.
    Il fait assez froid effectivement sauf depuis 3 jours. Une impression de printemps bien agréable chez nous. On attend les fleurs de pruniers puis celles de cerisiers. ha ha

  3. Pingback: Portraits du jour en janvier 2013 | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.