Sur la route de la préfecture de Chiba – part III

(voir les deux articles précédents sur le même sujet)

On part un week end en voiture sur les routes de la province de Chiba – à l’est de celle de Tokyo. On va jusqu’à la pointe sud de la péninsule à Chikura, à Shirahama…
On y trouve une maison abandonnée. Une maison aux vitres cassées, aux toits évanescents, aux planchers qui fondent, aux tatamis qui se désagrègent, à la salle de bains en plein air, aux lustres d’une autre époque, aux pièces ouvertes, aux fondations par endroit dénudées…
On voudrait y retourner un jour de pluie.

Inscription au blog Color Lounge par email

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

3 comments

  1. Il y a une beauté plastique à tout cela, c’est certain, est-ce que le couleurs bleu-vert ont à voir avec un filtre ou étaient-elles vraiment ainsi?
    C’est dans ce genre de lieu désaffecté que Georges Rousse intervient…un photographe/installateur/constructeur si l’on peut dire, travaillant sur le principe de l’anamorphose, le point de vue unique -la photo- permettant de capter l’ensemble de son travail. A découvrir résolument si tu ne connais pas.
    http://www.georgesrousse.com/

  2. J’ai reproduit – via Photoshop – un tirage Kodak Ektachrome EPP avec des contrastes poussés, un procédé que j’utilise souvent en ce moment dès que les sujets de mes photos ont un côté vieillot…
    Merci pour le lien sur Georges Rousse… je ne suis pas fan mais son travail est intéressant. Cela m’a fait penser à un travail fascinant en vidéo. Tu pourras le voir ici: http://www.vimeo.com/6555161
    Enjoy! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.