Sélection d’octobre 2015

Tout commence par un autoportrait… une fois n’est pas coutume ! À Omotesando, Spiral est un espace qui propose souvent des expositions intéressantes. J’étais venu voir l’installation de Takashi Kuribayashi et son émouvant Vortex réalisé autour du thème de Fukushima. Impressionante. À l’entrée, plusieurs jeunes artistes exposaient dont cette immense soucoupe de radar couverte de punaises chromées où j’ai pris mon reflet…

La rétrospective Undercover à TOCAG a ramené beaucoup de gens tendances et hip le jour du vernissage… la galerie était archi pleine. Comme la plupart du temps à cet endroit, la scénographie était excellente et on déambulait dans l’histoire de la marque avec de nombreuses salles kitsch. Il y avait surtout un jeu avec les panneaux lumineux qui rappelaient les devantures des magasins.

La grande découverte fut Art factory situé à Jonanjima dans la baie de Tokyo. Cette ancienne usine est désormais une galerie d’art avec une collection permanente et des expositions temporaires. Kimiyo Mishima y propose une installation immense avec ses briques sur lesquelles sont imprimées des fragments de journaux. Il y a aussi le petit labyrinthe de journaux… très impressionnant.

Autre vernissage important que celui de l’exposition « I have an idea » de Frank Gehry à la galerie 21_21. Il était présent ainsi que Tadao Ando. Du lourd dans l’architecture mondiale avec ces deux mythes vivants. Ici aussi, l’installation était génialissime, organisée autour de l’évolution d’un projet, de la première maquette à l’œuvre finale en passant par les différentes évolutions. Peu de temps après la visite de la Fondation Vuitton, c’était une façon pour moi de mieux comprendre le travail de Gehry.

Une petite vidéo avec un neon qui part en vrille. Comme ça (mettez le son) :


Dans l’escalier de service de mon immeuble, sa musique résonnait sur les murs bruts en béton… fasciné, je me suis mis à filmer cette illumination captivante.

Octobre est aussi synonyme de la semaine du design à Tokyo. À Midtown, deux œuvres ont attiré mon attention et elles ont eu toutes deux un prix. Notamment celle de Daisuke Tajima qui a gagné le premier prix avec son dessin sorti directement d’Akira d’Otomo et cette abîme architecturale qui pourrait représenter le Tokyo du futur. Du délire à dessiner et une schizophrénie certaine !

Et puis il y eut aussi un passage à l’aéroport Haneda et un avion d’ANA maquillé en R2D2 pour l’événement Star wars de 2015, le « jour de Retour vers le futur » avec la Une de USA Today qu’on voit dans les mains de Doc, un rappel pour Takashi Murakami avec ces œuvres exposées à la Kaikai kiki gallery en parallèle de l’exposition The 500 Arhats dont j’ai déjà parlée.

Le portrait est celui de la responsable de Tokyo great cycling tour à Shinkawa dans le cadre de mon travail pour Square.

Galerie
Un diaporama est en cours. Les fichiers peuvent mettre du temps à s’afficher. Soyez patient(e). Si vous cliquez sur une photographie, vous passerez à la suivante sinon, c’est automatique. Photographies prises avec le Sony RX100II et l’iPhone 6.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

2 comments

  1. Des oeuvres intéressantes et les clichés tout autant…
    Pour l’autoportrait, on cherche, on cherche….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.