Stéphane Couturier – Melting point

Le point de fusion. Avec son boîtier grand format, ses négatifs couleurs et un technicien de laboratoire, Stéphane Couturier a réussi à trouver le point de fusion avec ses photographie dans l’usine de Toyota au nord de Paris. Chaque photographie est en fait le résultat d’un négatif exposé plusieurs fois, une superposition de photos. Le résultat est fascinant de détails et de déconstructions. Un sujet qui intéresse beaucoup l’artiste qui cherche à montrer comment nos sociétés modernes construisent tout en détruisant. La précisions des détail est étonnante et nous interpelle avec ses tirages de 1,60x2m.
Si ce travail date de 2005 et a été exposé plusieurs fois par la suite, il a été sélectionné pour le Prix Pictet en ce début 2011.
Stéphane Couturier
Stéphane Couturier
Stéphane Couturier
Stéphane Couturier
Stéphane Couturier
Stéphane Couturier

If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.