Jour 13 – 4 I 2008 – Phnom Penh

<< Journée précédente

Phnom Penh - Musée des Beaux-Arts - Cambodge

J’attaque ma dernière journée au Cambodge et ma dernière journée avec la moto. Après onze jours dessus, elle va me manquer.
Je commence par le musée des Beaux-Arts. Il rassemble une superbe collection d’antiquités de la préhistoire khmère au XIXe siècle. Il n’est pas très grand – ce qui est une bonne chose – et contient de magnifiques pièces dont des grès de l’époque pré-angkorienne (VIe – IXe). Les détails, la posture des statues me fascinent…
J’ai en fait pris un guide (qui parle français) pour me faire visiter. J’apprends des choses passionnantes sur l’empire khmer (si, si, c’était bien un empire!) mais pas trop rapidement. Toute l’histoire d’un pays en une heure de visite plus des informations sur l’histoire de l’art, la mythologie indienne et l’histoire de Bouddha, ça fait vraiment beaucoup. Il me faudrait un mémo enregistreur. Cependant, je pense que je peux mieux comprendre du fait d’être allé d’abord à Angkor, Sambor Prey Kuk, Banteay Srei qui furent des capitales de l’empire et qui me permettent de situer les époques, repérer les styles. Visiter le musée avant d’aller sur les sites est tout à fait possible mais il me semble que la remise en contexte des oeuvres du musée est impossible puisque détachée de tout repère. La partie finale, plus récente et contenant principalement des bronzes m’intéresse moins. J’admire cependant le cercueil royal qui a servi quatre fois depuis 1927 (?). Je vois un cercueil debout pour la première fois… et oui, aussi naïf que cela puisse paraître, pour moi, le cercueil couche le défunt… Il y a aussi une sublime cabine royale en bois qui était sur un bateau et qui date du XIXe. La salle des Bouddha – il y en a beaucoup – rassemble une incroyable collection du XVe au XXe siècle. Une excellente visite en fin de compte.

Phnom Penh - Musée des Beaux-Arts - Cambodge

Phnom Penh - Musée des Beaux-Arts - Cambodge

Phnom Penh - Musée des Beaux-Arts - Cambodge

J’entame ensuite la partie achats de souvenirs/cadeaux. Je retourne dans des boutiques que j’avais déjà visitées comme Couleurs d’Asie ou the Shop mais aussi chez une créatrice de bijoux un peu fous: Water Lily creation, l’antiquaire Hanuman qui possède d’hallucinants Vishnou ou Civa du VIe au XIe siècle à des prix délirants! Si j’avais de l’argent, j’achèterais (jusqu’à $2.000!), la boutique de créations modernes mais avec des produits khmers: sacs, chemises, déco d’intérieur… Orange river. Il y a de très belles boutiques ici même si les prix sont parfois un peu chers.

Phnom Penh - Water Lily creation - Cambodge

Je passe aussi dans plusieurs supermarchés – vraiment j’adore ça! – pour ramener quelques produits à déguster. Je trouve même des Pocky! Yeah! (voir ici) Des Pocky qui viennent de Thaïlande en fait… mais avoir des paquets avec du thaïlandais dans ma collection m’enchante! :mrgreen:

Je file aussi au marché russe que je n’avais pas pu visiter la première fois. L’endroit est immense et je me perds. Il y a vraiment de tout et les odeurs – au niveau des poissons séchés ou crevettes séchées – sont à la limite du supportable. Puis je repasse au marché central pour trouver d’autres souvenirs comme des chemins de table. Je négocie fermement, ça faisait longtemps!

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Le tout dans la circulation phnompenhnoise entre chaque endroit. Je me fais une frayeur avec un automobiliste à l’air pseudo brutal mais je m’en sors très bien. Il suffit de prendre le pli et de s’adapter. J’aime bien en fait. Je repasse à l’hôtel avant d’aller rendre la moto vers 17h30.

Phnom Penh - Marché russe - Cambodge

Je la laisse à contre coeur et redeviens un simple piéton. Tout s’est bien passé et je suis très satisfait d’avoir utilisé ce moyen de locomotion. Certes, avec un réservoir d’une plus grande capacité, j’aurais pu visiter des endroits un peu plus reculés mais pour une première au Cambodge, grâce à elle, j’ai pu voir plein de temples comme je m’en suis rendu compte ce matin au musée. Retour à l’hôtel en moto-taxi pour me poser avant d’aller à la soirée Pontoon vers 22h30.
Une des serveuses rencontrée la veille me prépare avec soin un law suit (kiwi, citron vert, sucre, liqueur de melon téquila!) J’adore! Tout le monde me salue ainsi que le patron que je vois pour la deuxième fois. Il est britannique et vit ici, sur un bateau.

Phnom Penh - Pontoon - Cambodge

Journée suivante >>

Newsletter:

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

8 comments

  1. Euh, pardonnez mon ignorance mais que sont des « chemins de table »?

    Comment tu fais pour prendre des photos du marché en contre-plongée, je sais que tu es grand mais tout de même !
    Pour un réservoir plus grand pour une moto, ce n’est pas évident à trouver. Je me suis informé avec cette idée-là aussi puis mon choix s’en est trouvé considérablement réduit. (Ceci dit avec les nouvelles taxes en vigueur au Québec j’ai oublié l’idée de rouler à moto, peut-être un scooter par contre)

    Le musée a l’air blindé de monde. J’adooore la visites parmi les étals d’objets aussi bigarrés que colorés et les odeurs doivent avoir leur magie.

    Superbe mais je formulerai un énorme reproche: c’est déjà fini OUIIINNNNNNN!!!!

    Merci d’avoir partagé tous ces témoignages, c’est génial

  2. Par vos excellente photos, j’ ai pu comprendre un petit morceau du Cambodge
    d’ aujourd’hui… Je prie les gens du Cambodge pour sa prosperite future.

  3. Je veus bien gouter le Cocktail, moi. (Régi t’est vraiment incorrigible, tu n’a rien vu d’autre ds ce supperbe reportage):-))

  4. Hé oui la moto c’est sympa, une fois que l’on goute 😉 je te remercie pour ce super reportage et j’irais le visiter souvent
    Bon ma transalp m’attend je m’en vais me promener 🙂

  5. Faudra qu’on se fasse une soirée cocktails alors Reginald! 😉

    Pas tout à fait fini… il reste deux jours de voyage encore avec un petit passage dans un pays que j’adoooore! 😉

    Voici des chemins de table Gil. 😉
    Sinon, pour les photos, j’étais simplement au 2e étage. Au marché russe, il y a 3 étages.

    Merci pour vos messages!

  6. Egalement incorrigible, j’ai surtout vu les pocky thailandais (pas de photos?). 🙂

    Un beau reportage qui se conclue en beauté dans un musée. On se prend à souhaiter d’autres voyages d’Elinéas, contés ici (le laos? L’Inde? La Chine?….)

  7. Merci Christian. (C’est « Elinas » 😉 )

    Pour les Pocky, on en reparlera… car la collection a très sérieusement augmenté et il y en a plein de nouveaux à montrer… Un de ces jours…

    Pour le prochain voyage, je n’ai pas encore décidé même si comme j’y faisais référence dans l’article précédent (à moins que ce soit celui d’avant), l’Inde me démange très très sérieusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.