Pékin – 18 XII 2003

Nom de Zeus… En sortant de ma chambre pour mon petit déjeuner, j’ai senti le vent de la journée… Un force 6-7 de 3°… Tant pis, je vais quand même dans le deuxième lieu mythique de cette ville: la Cité interdite.
Un vélo est enfin disponible pour moi. Un vélo fushia… Le mec avec son blouson orange, avec ses tennis orange et un vélo fushia dans les rues de Pékin… Les regards fusent… Peu importe, les distances sont maintenant humaines! La cité n’est plus à 45min mais à 15! Et Pékin est complétement plate! Le bonheur! (mis à part le vent!)

La cité interdite! C’est immense! Il y a la voie impériale, c’est clair, mails il y a plein de petits passages, petites cours à découvrir un peu partout… On a vite l’impression qu’on va se perdre! C’est magnifique et grandiose! C’est rouge, bleu, vert et jaune! On imagine facilement les cours remplies du personnel de l’époque. Ce monument n’a pas bougé d’un iota! Le pied!
On visite la cité du sud au nord, le sens impérial! On sort donc au nord. De la porte sud à la porte nord, il y a 1,3km… J’ai dû marcher 10km facile! Ma partie préférée est le jardin intérieur, réservé à l’Empereur et l’Impératrice en son temps. Lieu de repos par excellence… Très agréable!
En sortant, il y a un parc avec un temple dominant un petit mont qui donne une super vue sur Pékin… On peut donc voir la cité interdite en entier. En la voyant, je me suis dit que je n’avais rien vu… C’est démentiellement immense! C’est fou! (Pour info, ça fait 720.000m²…)

Ce soir, je suis allé au marché nocturne de Dong’anmen! Génial! Ambiance d’enfer! J’ai dîné debout dans le froid mais ça vaut le coup! Ca gueule pour vous attirer, pour acheter! Y a plein de trucs à manger et les vendeurs sont sympas… J’ai simulé une discussion tant bien que mal! J’y retournerai!

Inscription aux news de Color Lounge

———————————————————

Voici la galerie de photos du 18 décembre.

Beaucoup de photos ce jour-là… mais je n’avais pas pris mon pied… hum, hum… On passe sous le portrait de Mao… (nom de Zeus il est grand ce portrait…) et il y a donc 8 portes… Elles ont toutes des noms très beaux: l’harmonie suprême, l’harmonie préservée, la pureté céleste…
Devant chaque porte-temple, 2 lions! A droite le mâle qui tient sous sa pate droite une boule représentant le monde. A gauche, la femelle, avec sous sa pate gauche, un lionceau qu’elle allaite via ses griffes(?) Ce sont des protecteurs contre les mauvais esprits. Autour des portes, plusieurs étages de terrasses… Très intéressants. Si vous regardez bien, vous remarquerez que chaque tête de dragon qui dépasse de la base de chaque balustrade a un petit trou dans sa gueule! Ce sont des goutières en fait! Il parait que le spectacle de l’eau qui coule quand il pleut est très beau!
Les toits aussi… Superbes tuiles émaillées en jaune… Ca donne une couleur vraiment très belle! Jaune couleur royale et impériale… c’est vraiment transculturel!
La procession d’animaux aux 4 coins des toits sert à porter chance car c’est une partie fragile notamment pour la foudre. En tête de la procession, un homme assis sur une poule!!! En fait, il y a longtemps, un prince tyrannique de la dynastie Tan a été pendu à la poutre du bout d’un toit. Cet homme assis sur une poule est donc un avertissement à ceux qui voudrait menacer le pouvoir impérial!
Et sur la crète du toit, 2 dragons aux bouches ouvertes se font face: ce sont les paratonnerres de l’époque…
Maintenant, au niveau des couleurs et des animaux présents, c’est vraiment magnifique, riche mais très répétitif.

Pour la symbolique des couleurs:
Rouge: couleur du feu, du bonheur et de la chance.
Jaune (toit): terre. La Terre est l’élément et l’origine de toute chose. Le jaune symbolise aussi la richesse et l’honneur.
Vert et bleu: couleurs du bois, de l’est, du printemps et de la renaissance. C’est donc dans le sens de la prospérité de l’Empire.
Quant aux animaux utilisés:
Le Dragon est l’emblème de l’Empereur. Le phénix, celui de l’Impératrice. Tous les deux sont des créatures mythiques qui inspirent la peur et le respect.

L’architecture, l’agencement des bâtiments sont très très sérieusement pensés. Il y a un logique sud-nord (entre autre!) Le sud est le côté masculin, celui de l’Empereur. Le nord est celui du féminin, de l’Impératrice, des eunnuques et des concubines. (L’Empereur entrait toujours par la porte Sud comme le public aujourd’hui). C’était aussi l’entrée des ministres (et autre). Sud-nord symbolise donc aussi public-privé, extérieur-intérieur. La partie intérieur et réservée à l’Empereur et l’Impératrice se trouve tout au nord de la Cité (ma partie préférée). C’est logique et cet agencement correspondent au Yin et au Yang.
Le Yang est le côté du ciel, de l’actif, de l’extérieur et du masculin. La partie sud de la Cité est donc la partie extérieure (espace actif de l’Empereur), de la communication… bref de règne de l’Empire. Le Yin est le côté de la terre, du réceptif, de l’intérieur et du féminin.

A peu près au milieu de la cité se trouve le hall de l’Harmonie complète qui est justement le point entre les deux côtés. L’architecture à ce niveau est très frappante avec deux cours immenses et met en valeur une harmonie idéale de l’univers, symbolisée par le Yin et le Yang.

Il y a un panorama: la cité à la tombée de la nuit… Qui vous donne une petite idée de la taille du truc!

Passez votre souris sur la droite des photos de la galerie et cliquez pour voir la suivante.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

One comment

  1. Pingback: Souvenirs photographiques d'un voyage en Egypte - bonnes adresses | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.