Tori no ichi 2014

Cette année encore, je me suis rendu au festival Tori no ichi (酉の市) que j’adore et qui se déroule au sanctuaire Hanazono jinja (花園神社) à Shinjuku. (voir les photo de l’année dernière)
J’aime particulièrement y faire des portraits car les gueules qui s’y trouvent sont absolument uniques entre les milieux populaires, les yakuza et tout les gens du quartier : hosts, hostess, restaurateurs, propriétaires…
Je m’y suis rendu le 22 novembre, dernier jour important du festival cette année. Selon les millésimes, il y a deux ou trois jours d’importance pour venir y prier et y acheter sa kumate (熊手 – sorte de décoration de forme conique) chaque fois plus grosse que l’année précédente. Au moment de l’achat, chaque client est salué par les vendeurs qui chantent et tapent dans des bâtons de bois qui résonnent dans tout le sanctuaire (voir la dernière photo).
Une ambiance à découvrir une fois dans sa vie !
Quelques portraits donc, glanés dans les allées étroites et encombrées autour du bâtiment principal.

Galerie
Après avoir cliqué sur la première photographie, naviguez avec les flèches droite et gauche de votre clavier. Les fichiers peuvent mettre du temps à s’afficher. Soyez patient.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

2 comments

  1. Pingback: Sélection de photographies du mois de novembre 2015 | Color Lounge

  2. Pingback: Tori no ichi 2016 - days of the rooster | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.