[photo] Sélection d’août

Finalement, il y a plus de photographies pour cette sélection que je ne l’aurais cru. Comme je suis parti deux semaines dans le centre du Japon et qu’aucun cliché de ce moment ne figure dans cet article, je me suis dit qu’il serait un peu vide. Ce n’est pas le cas et certains nécessitent des explications.

Bien évidemment, le feu d’artifice d’Edogawa était au centre de mes préoccupations au début du mois et pour la première fois, j’y suis allé avec le X-Pro1 équipé d’un 35mm. Il a été parfait. Les pauses sont de 4 secondes et je suis très heureux du résultat.
Il s’agit du plus gros événement de ce genre à Tokyo. Il se déroule sur la rivière Edogawa entre la capitale et Chiba. 1h30 avant, vous pouvez constater l’étendu de la chose… plus d’un million de personnes s’y retrouvent et la micro station de métro de la ligne Shinjuku ne peut résister à une telle marée humaine. J’y vais donc en vélo car même avec un aller-retour de 40km, je rentre avant tout le monde !

À mon retour de vacances, je suis allé à la matsuri du quartier gay de Tokyo : Shinjuku 2 chome. Assez intime, les gens s’y lâchent et certains partent dans tous les sens. Comme j’adore ce monde, j’y attrape systématiquement des portraits. La première avec le personnel de sécurité ne montre pas un gay mais une gueule qui en valait la peine. Quand à miss bikini, j’ai son numéro !

Je me suis aussi rendu à Yokohama et cela faisait bien longtemps. D’abord une longue balade sur la baie puis à Chinatown et enfin au centre commercial qui a ouvert dans les vieux bâtiments en briques, rénovés. J’en ai profité pour y faire mes portraits « à la sauvette ». La jetée Osanbashi est ce lieu étonnant qui ressemble à un aérogare spatial (bon, j’en connais aucun) avec ses formes arrondies et ce magnifique couloir en teck. À voir !

Sur le toit de mon grand magasin préféré – Isetan – alors que je faisais le lézard sous un soleil de plomb par plus de 35°C, il y avait cette hurluberlue avec une veste polaire longue, des chaussettes, sous sa capuche, des gants… comme j’ai commencé à la prendre en photographie, elle est venue de l’autre côté de son caddie pour me tourner le dos. Elle n’a pas pu s’empêcher de se retourner et j’ai appuyé sur le bouton une dernière fois. La bonne ! Elle trépignait ! Plus d’une fois, elle a fait mine de venir vers moi pour me sauter à la gorge… je l’attendais de pied ferme et j’aurais joué le touriste qui ne parle pas japonais… elle n’a pas bougé et je l’ai ignorée royalement par la suite. Une timbrée !

Le dernier panorama a été réalisé depuis le toit du très design hôtel Claska où j’étais pour un festival de cinéma en plein air. Je n’avais jamais pris la ville depuis un point sud-ouest.

Enjoy!

Galerie
Après avoir cliqué sur la première photographie, naviguez avec les flèches droite et gauche de votre clavier. Les fichiers peuvent mettre du temps à s’afficher. Soyez patient.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

4 comments

  1. Les nuages de la 4ème photo sont absolument incroyables…
    Et les feux d’artifice très réussis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.