Souvenirs du Kansai et du Chugoku 1/4 – Kobe

Début août, pendant 10 jours, je me suis rendu – avec mon fidèle compagnon Cyril – dans le Kansai et le Chugoku, à l’ouest du Japon. Un périple de 2300 kilomètres en voiture depuis Tokyo. Nous n’avons pas chômé et nous avons rapporté plein d’images mémorables dans nos têtes.
Au départ, je voulais ajouter des sites du patrimoine mondial japonais dans ma liste, ayant déjà vu 7 sur les 17 en 2013, je voulais atteindre la moitié ce qui est donc chose faite avec les deux qui ont été ajoutés pendant ce voyage.
Tout a commencé par Kobe.
Google maps
Nous y avons retrouvé des amies d’Osaka rencontrées à Hokkaido.
Sur le papier, Kobe apparaissait comme un centre gastronomique avec des quartiers sympathiques où se balader. Malheureusement, nous n’en avons pas autant profité que nous l’aurions voulu. Même si nous sommes partis un lundi, il s’agissait de la semaine d’obon, une des trois semaines les pires pour se déplacer, tous les Japonais faisant de même. Nous avons donc mis bien plus d’heures que prévues pour faire les 550 kilomètres qui séparent Tokyo de Kobe. Nous sommes arrivés trop tard et le dîner prévu dans le quartier chinois annihilé par l’heure d’arrivée. Kobe n’est pas une grande ville et les magasins ferment relativement tôt. Si nous avons pu parcourir la rue principale de ce quartier, nous n’avons pas pu en profiter.
Le jour suivant fut consacré à des balades dans les galeries marchandes, dans les rues et la baie.
J’ai beaucoup aimé la ville et j’ai eu envie d’y retourner aussitôt quittée. Elle a des dimensions humaines et il est agréable de s’y promener. Son entière reconstruction – après le séisme de 1995 – a été, il me semble, bien pensée, son caractère conservé. Le quartier populaire et étroit autour de la gare, le quartier chic au sud, le quartier chinois, le village de Kitano… pour ce que j’ai pu en voir.

Il y a plein de pâtisseries, de restaurants qu’on a envie d’essayer. Bien évidemment, lorsqu’on va à Kobe, on mange du bœuf, une chose rare pour moi qui n’en mange jamais. Nous avons dépensé une fortune pour un déjeuner assez exceptionnel avec une viande qui fondait sur la langue. Nous avons aussi rencontré un pâtissier japonais dans son magasin (voir les adresses ci-dessous) qui est venu nous voir, nous clients français qui prenaient leur petit déjeuner là, signalés par les serveuses. (J’en parlerai dans mes portraits du mois d’août). Nous avons fricoté avec la tour de Kobe qu’on peut littéralement toucher et qui donne l’impression de pencher très sérieusement, telle la tour de Pise, lorsque nous sommes collés à elle. Dans les galeries commerçantes (voir les adresses ci-dessous), je me suis livré à mon exercice favori : des photographies à la sauvette.

Kobe, à redécouvrir donc !

Dans les boutiques qui m’ont marqué et que je vous recommande :
Monter plus haut du ciel (モンプリュ) – pâtisserie – site officiel
Bifeck no Kawamura (ビフテキのカワムラ)- bœuf – site officiel
Hotel Kitano – brunch (sur réservation) ou hôtel si vous en avez les moyens – Site officiel
Igrek plus – boulangerie et confitures – Site officiel
Ca marche (サ・マーシュ) – boulangerie – critique en japonais
Kashis patrie (菓子sパトリー) – confitures et pâtisserie – Site officiel
Hyper Maurice (ハイパーモーリス) – porte-clefs et objets rétro – Informations
The letters – jolie boutique d’imprimerie – Site officiel
Balestro (バルストロ) – restaurant/dîner – page Facebook
Les deux galeries commerçantes couvertes :
Motomachi shotengai (元町商店街) – Site officiel
Sannomiya center gai (三宮センター街) – Site officiel

La deuxième partie du voyage se trouve ICI.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

9 comments

  1. Ca y est il est de retour Elinas reporter 😉 j’embarque une nouvelle fois alors 🙂 super panorama! Merci

  2. Pingback: Souvenirs photographiques d'un voyage dans le Kansai et le Chugoku - château de Himeji, Dune de Tottori | Color Lounge

  3. Pingback: Sélection de photographies du mois d'août - Cédric Riveau | Color Lounge

  4. Pingback: Portrait du jour en août 2013 | Color Lounge

  5. Pingback: Souvenirs photographiques d'un voyage dans le Kansai et le Chugoku - Sanbutsu-ji, Nageire-do, Matsue, Izumo taisha | Color Lounge

  6. Pingback: Souvenirs photographiques d'un voyage dans le Kansai et le Chugoku - Iwami ginzan, Omori, Shimane, Osaka | Color Lounge

  7. Pingback: Portrait de Tokyo, Kobe et Osaka en mai 2014 | Color Lounge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.