intérieurs cubains

Lors d’une balade nocturne à Pinar del Rio pour trouver le restaurant recherché, je me suis lancé dans cette série d’intérieurs.

Les portes, les fenêtres ouvertes sur la rue, les décorations plus ou moins kitsch, les gens qui discutent ou qui regardent la télévision me sont apparues comme d’incroyables images d’un quotidien que je croisais. Cadre dans le cadre, les pourtours ou bien ces grilles caractéristiques de l’île m’ont donné envie de continuer même si je n’en ai pas assez pour cette occasion.

La plupart des photographies ont été prises à Pinar del Rio et quelques unes à La Havane. Il était plus simple d’en faire dans la première ville en raison du calme et de l’absence de passage. Dans le noir, j’étais invisible. À La Havane, il y a beaucoup plus de monde et d’activités et finalement, il fait moins sombre.
Certains habitants m’ont vu et m’ont souri… d’autres ont pu me lancer des regards désapprobateurs voire de colère, ce que je peux très bien comprendre.

Bonne visite !

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *