La photographie panoramique : quelles optiques, quels logiciels ?

« Si naturellement il est possible de réaliser un panorama par assemblage avec n’importe quel objectif – même un téléobjectif permet de réaliser des projets panoramiques gigapixels comme www.paris-26-gigapixels.com – deux remarques s’imposent toutefois.

Selon la focale utilisée à la prise de vue, les panoramas peuvent être « marqués » par une signature visuelle très forte : je veux parler des déformations courbes ou étirées dans les coins. En effet, sauf dans le cas particulier des objectifs fish-eye qui servent le plus souvent à prendre des photos sur 360°x180° et donc à réaliser des visites virtuelles, les focales très courtes – de 14 mm à 24 mm en équivalent 24×36 – déforment beaucoup les panoramas. Les courbures ou les étirements y seront très prononcés. C’est également parfois très tentant et spectaculaire, car il y a beaucoup de matière première, mais l’image est très typée….. » sur : http://www.focus-numerique.com/test-1225/en-pratique-apprendre-la-photographie-panoramique-objectifs-logiciels-1.html<

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *