Petit bilan du 11 mars 2011, 6 mois après le tremblement de terre de magnitude 9 à Tohoku provoquant le tsunami et la catastrophe nucléaire connus de tous désormais. Sauf que cette fois-ci, je n’ai pas voulu faire personnellement ce bilan aussi ai-je demandé à un ami japonais, traducteur de Kenzaburo Oe – le prix Nobel de littérature – de le faire. Il a accepté avec plaisir. M. Oe a aussi vu l’article de Color Lounge et en a été très honoré. Tout l’honneur est pour moi monsieur Oe.
L’article à lire se trouve ICI.

0saves
Intéressant non ?! Et bien laissez un commentaire ou souscrivez au flux RSS pour recevoir la suite des aventures de Color Lounge News.