World Press photo contest 2013

Paul HansenPaul Hansen – Enterrement à Gaza

Désormais, je transfère tout ce qui concerne les news photo sur ce blog. Je m’étais un peu trop éparpillé et les visiteurs ne s’y retrouvaient plus vraiment.
Le 15 février, depuis Amsterdam, le 56e World Press Photo international a annoncé les vainqueurs pour 2012. C’est le Suédois Paul Hansen qui a gagné le premier prix pour une photo particulièrement puissante due à sa proximité avec les victimes.
Certaines photos ci-dessous sont assez insupportables, âmes sensibles s’abstenir. Pour voir l’ensemble des clichés, c’est par ici.

NB : Les photographies sont la propriété absolument exclusive de leurs auteurs et ne peuvent être réutilisées ou copiées sans autorisation de l’organisation. Pour toute demande, veuillez suivre cette démarche.

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

2 comments

  1. Photo gagnante magnifique…et qui soulève, une fois de plus, pour moi (et je ne suis pas seule) la question suivante : toute photo est-elle bonne à prendre lorsqu’elle montre l’horreur du monde en action?
    Peut-on, de façon éthique, gagner de l’argent, des prix en photographiant la misère des autres?
    A débattre…

  2. Peut-on tout montrer ? est une vraie question. N’empêche, savoir ce qui se passe et le voir est une bonne chose. Bien au chaud dans nos appartements confortables, je trouve qu’il est bon de nous rappeler aux réalités (violentes) du monde.
    De plus, pour moi, le photojournalisme se détache du débat de l’argent. Le photographe doit vivre bien évidemment, mais il ne fait pas cela pour se dire qu’il aura plein d’euros avec sa photo mais plutôt qu’il sera reconnu dans son travail.

    Sinon, pour en revenir au vainqueur, il y a une nouvelle polémique car la photo a été retouchée : http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.