Mon exposition « French duo »

Là encore, il est temps que je fasse un (tout petit) bilan de l’expo qui s’est déroulée à l’hôtel international ANA à Tokyo. Ceci-dit, elle a été prolongée jusqu’au 30 janvier soit quatre mois en tout, c’est plutôt une très bonne chose et cela me fait dire que je ne suis même pas en retard pour en parler !

Le bilan s’en tiendra principalement à quelques photo pour le souvenir et aussi pour donner un aperçu à ceux qui n’y sont pas allés/n’ont pas pu y aller.

La préparation fut assez difficile et les derniers jours très tendus. Nous avons passé des heures dans le magasin où nous avons fait les passe-partout et les vendeurs ont été adorables avec nous, répondant à toutes nos demandes, nos exigences. Un peu avant la date de fin en novembre, les responsables de l’hôtel nous ont demandé de continuer pour deux mois supplémentaires ce que nous avons accepté avec plaisir.

Dans le grand hall de cet hôtel de standing, l’atmosphère est intéressante et donnait un cadre stylé pour une exposition de photo comme la nôtre. Très loin de la galerie, avec des gens qui ne viennent pas pour voir les œuvres mais pour retrouver quelqu’un, prendre une chambre, cela donne un public loin de l’amateur d’art. En se rendant au comptoir ou bien à un restaurant, les gens s’arrêtaient curieux, le regard attiré par un détail ou une couleur. Finalement, je suis content de l’endroit même si on n’y croise bien moins de clients potentiels pour la photographie. Quelques personnes sont venues me parler les fois où je retendais une photo, remettais un cadre droit et j’eus le droit à des retours positifs. Les amis/connaissances qui s’y sont rendus m’ont aussi complimenté et la question qui est revenue sans cesse et à laquelle je n’ai jamais répondu : D’où ont été prises les photos ? Je répondais systématiquement et avec un grand sourire : Secret de fabrication !

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

10 comments

  1. J’ai adoré tes photos de décembre, elle étaient magnifiques, les as tu exposées ? ça a du être un sacré boulot cette préparation d’expo … En es tu satisfait ?

    Pour en revenir au mois précédent, à savoir décembre, Tokyo a des couleurs d’automne… Qu’est ce que c’est beau et puis comme dans les autres commentaires la gare de Tokyo est étonnante et m’a fait penser à Toulouse, sans doute à cause du rose mais pas que, comme tu l’évoques l’architecture est très européenne !

  2. Chouette, les photos « avant, pendant… » !-)))) Qui sait? un riche mécène est peut-être passé par là! J’imagine une belle suite à cette expo

  3. Merci pour le retour.
    Satisfait ? relativement… il reste une frustration vis-à-vis de deux trois choses…

    Pour mes sélections du mois, tout reste ici entre nous. 😉

    Pour la gare de Tokyo, ce ne sont pas les couleurs réelles. Elle est plus jaune que cela car lorsque je fais mes panoramas de nuit, je donne une note bleue/froide à mes photos (comme pour mon expo justement).

  4. Superbe ! J’aurais vraiment aimé voir tout ça de mes propres yeux !

    L’endroit n’est certes pas une galerie d’art, mais tout de même très classe. Et puis c’est original et sympa d’avoir un public qui n’est pas spécialement venu pour l’expo mais qui s’arrête tout de même le temps d’admirer quelques photos !

    Merci pour le retour (et pour le côté « backstage ».)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.