Portes ouvertes…

Bonjour!

à enfoncer! Certes, elles sont grandes ouvertes mais bon, je sais pas… une fois de temps en temps… ça fait du bien?

Je me suis enfin rendu dans un de ces nouveaux immeubles qui poussent à Tokyo… toujours plus haut… toujours plus beau… Crise de l’immobilier entend-on… économie japonaise pas très en forme peut-on aussi entendre… Ah bon? Alors si les spéculations immobilières, les rachats de terrain, les constructions à 50 étages sont signes d’une crise de l’immobilier et de l’économie, alors, je dois être trop ignare pour comprendre… Il y a quelques années, on a eu la tour Marunouchi [marouno- outchi] à Marunouchi… après c’était la tour Mori et ses alentours à Roppongi… peu après, il y eut Shiodome et ses alentours à… Shiodome… Omotesando hills… ah oui, c’est vrai, c’est pas un immeuble! Juste un centre commercial… puis Midtown… dans le coin de Roppongi aussi… et il y a quelques semaines, la nouvelle tour Marunouchi, j’imagine qu’avec l’ancienne, ça fait aussi d’autres alentours… J’en oublie? Certainement… vous corrigerez.

Première tourA l’époque, quand j’avais visité la tour Marunouchi (la première), j’avais été frappé par le monde! C’était fou! On se précipitait pour aller voir ce nouveau bâtiment. Il y avait des gens qui grouillaient partout, qui faisaient la queue pour entrer dans tel magasin, pour goûter telle pâtisserie, pour déjeuner dans tel restaurant…
Je vois déjà les gens qui ne connaissent pas le Japon commencer à se poser des questions. Tour -> magasins? Quel vélo?
Alors voilà… prenez une de ces tours mentionnées ci-dessus… mettez-lui 30 ou 50 étages selon votre folie des grandeurs… et votre amitié avec votre banquier… du 2e sous-sol au 7e étage par exemple, mettez-lui tout une série de magasins, de restaurants (attention, on ne mélange pas! c’est étage magasins ou étage restaurants!)… aux deux derniers étages, mettez-y des restaurants plus chics, plus chers, appelez-les « sky-restaurants »… et entre les deux, placez des bureaux. Pas difficile hein?! Et bien allez-y! Vous pouvez vous lancer dans l’immobilier au Japon!
En d’autres termes, vous avez un centre commercial dans les étages inférieurs et des bureaux au dessus.

Carte Roppongi hillsPour Roppongi Hills, c’était la même chose. Il y avait un monde! (Ah oui, comme vous vous appelez Mori et que vous avez une tour plus haute, vous avez le droit à l’option musée tout en haut…) Les gens se bousculaient pour visiter tout ça. Parce qu’avec Roppongi hills, ce n’était pas simplement une tour… c’était une tour avec tout un complexe autour! Complexe de quoi? Mais de magasins, de restaurants! Normal quoi! (ah… j’oublie le complexe de salles de cinéma…)

Shiodome il est vrai, a toujours été un peu moins populaire… en quantité de visiteurs au m²… Là aussi un complexe avec notamment la superbe tour Caretta… car il y en a plusieurs. Oui, oui, toujours la même recette…

Un pano de la nouvelle tourAlors pour la suite, Omotesando hills, Midtown, la nouvelle tour Marunouchi… je me suis dit que je n’avais pas besoin de me presser… Omotesando hills, j’ai dû le (le complexe) visiter 1 ans après tout le monde… histoire que les masses en délire se bousculent moins pour admirer le dernier flan du dernier pâtissier à la mode à 600 yens (4€) mais j’ai trouvé que déjà, même 1 an après, il y avait encore beaucoup de monde… Alors Midtown, j’ai décidé de même pas y aller! Remarque, ça vient d’ouvrir… c’était en février il me semble. Mais pas envie. Déjà avec Omotesando hills, le malaise naissant des dernières visites de ses complexes commerciaux se faisait plus présent… je me suis dit qu’avec Midtown, une copie de Roppongi hills (les architectes lecteurs se choqueront sans doute d’un tel rapprochement…), ce n’était pas nécessaire. Blasé? Non, non!

La deuxième tour de MarunouchiLa nouvelle tour Marunouchi, j’ai mis du temps avant d’y entrer. Certes, c’est la plus récente… on parle en semaines là! Mais c’est surtout que je travaille à Marunouchi 2 fois par semaine. Donc difficile de l’ignorer celle-là. Enfin si, c’est facile… mais j’avais repéré depuis quelques semaines, des personnes avec des milkshakes au chocolat noir de Godiva… la boisson qui me rend complètement fou! Lundi dernier, j’ai donc décidé de chercher la boutique Godiva dans le quartier. Paf! Dans le nouveau bâtiment! ben voyons… « Bon ben je vais finalement y aller… » annonçais-je à Noriko pendant le déjeuner.
Je suis passé par le sous-sol qui relie les deux tours Marunouchi pour tomber nez-à-nez avec la boutique que je cherchais. « Bon allez, on va allez faire un tour en sirotant… »

Le sous-sol de Shin marunouchi La bijouterie… ah pardon, la boulangerie!

Le sous-sol, en écho aux 5e et 6e étages est consacré à la bouffe… Comme c’est le sous-sol, on doit pouvoir déjeuner pour 1000 yens… ce qui représente un prix raisonnable (sic) à Tokyo pour déjeuner… Wow le design la bijouterie! Ah non, c’est une boulangerie! Nom de Zeus… Ils sont forts ces japonais!
Je suis revenu sur mes pas pour prendre l’escalier mécanique… le choc… euh… je me suis trompé d’immeuble? Quand on prend l’escalier mécanique, on change de dimension? Ah bon?! C’est toujours la nouvelle tour avec son centre commercial et ses bureaux au-dessus? C’est pas un hôtel?! Marbre… écussons… canapés… fauteuils… fumoirs… moquette!!! J’étais complètement éberlué parce que je voyais… C’est une débauche de richesse, de fric et de luxe… complètement hallucinant!

L’entrée de Shin Marubiru L’entrée de Shin Marubiru

L’entrée de Shin Marubiru L’accueil de l’entrée de Shin Marubiru

On prend l’ascenseur? Allez, soyons fous! Intérieur boisé… toilettes boisées… moquette dans les couloirs (euh je vous rappelle, c’est un centre commercial…)

Les ascenseurs de l’entrée

Nous sommes au 6e étage murmure l’ascenseur avec une voix d’hôtesse… les portes vont s’ouvrir. Des restaurants se succèdent autour d’un noyau central. Qui y a-t-il au centre de cet immeuble? c’est un mystère…
Ah un restaurant italien (des pâtes)! Voyons… premier prix, 2500 yens le déjeuner… ah ok… Je me contenterai du sous-sol… 5e étage, bis repetita. On reconnaîtra tout de même qu’à simplement regarder les devantures, on a envie d’entrer. C’est ça qui est fort ici (au Japon): ils soignent leur restaurant, c’est un bonheur pour quelqu’un comme moi qui suis plus attaché à l’ambiance, au design qu’au contenu de l’assiette…

Dans un couloir du 6e étage… Dans un couloir du 6e étage…

Je suis ensuite passé au 4e, 3e et 2e étage… le coin boutique. Oh il y a des boutiques sympas, c’est indéniable… mais les 9/10e sont des choses inutiles ou des vêtements. Je ne vous parle pas des lunettes à 46.000 yens ou des chaussures à 138.000 yens, c’est pas nécessaire…

Les magasins Les magasins…

Les magasins… …et les magasins…

un peu partout dans l’immeuble…Le nouvel immeuble de Marunouchi, c’est pas une assiette… c’est un plateau démesuré d’un luxe tout aussi choquant que malvenu. J’ai été écoeuré de tout cet étalage de consommation dans lequel notre monde n’en finit pas de s’enfoncer… c’est atroce, ça donne la nausée… Nous ne sommes plus que des pions inanimés qui s’émerveillent devant ce qui brille et poussés à consommer sous prétexte que cela fait vivre l’économie et que c’est une nécessité!
la moquette et le parquet… Tout n’est que profit et spéculation pour se faire plus d’argent… les tours poussent simplement par spéculation immobilière. Peu importe l’endettement puisque le profit sera 10 ou 15 fois supérieur… et pendant ce temps, les pauvres sont encore plus pauvres, les statuts de précarité professionnelle grimpent en flèche, le budget de l’éducation n’est plus le plus important, les universités sont de plus en plus chères… et j’en passe. Tous les Jaurès, Coluche, Mère Teresa et beaucoup d’autres doivent danser une salsa endiablée dans leur tombe…

Mais quoi?! Il y a d’autres tours en construction voyons!
C’est ça, ça doit être la réponse…

Pour m’amuser! ^o^

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

5 comments

  1. 1000 yens pour dejeuner ? si je calcul bien ca fait 6 euros c’est ca ?

    au luxembourg, un dejeuner, faut compter entre 10 et 12 euros… pour des pates. En France entre 8 et 10 euros (pour le plats du jour hein, pas a la carte…)

    bref c’est pas si cher que ca en fait le japon.

    mais effectivement, l’enseignement payant, c’est peut etre un peu exagerer

    pas d’ecole public ? du tout ?

  2. ah le milk-shake de Godiva… j’en ai encore l’eau à  la bouche. Divin!
    Mais le building en lui-même : même pas eu le courage de faire tous les étages… trop luxueux, trop tape-à -l’oeil pour moi. Ca me donne envie de partir en courant (ce que j’ai fait d’ailleurs!).
    Mais j’y vais pour voir mes amis (étage bouffe en sous-sol je précise!) qui y ont un resto. Sinon Mid-town a ouvert en mars à  la période des cerisiers si je me souviens bien. Pas mis les pieds! Omotesandohills ? Je change de trottoir. Trop de monde. Roppongihills : oui pour la salle de ciné qui est sympa et accessoirement pour ma clinique qui s’y trouve.
    Linou j’aime beaucoup lire tes articles… Continue! Bises

  3. Merci à  tous les deux! 😉

    Enfin 1000 yens en moyenne pour déjeuner… quand même! Le problème je trouve, c’est que comme tout est cher, on finit par trouver que 1000 yens, c’est bien pour déjeuner…
    10 ou 12€ au Luxembourg? 😯 Il doit y avoir moyen de déjeuner pour moins cher non?, je peux pas le croire… 😕

    Merci Christelle pour tes encouragements!
    Et vive le milk shake Godiva… (bien cher lui aussi ceci-dit… 😕 )

  4. ben oui tu peux prendre un casse croute (en moyenne 5 euros) ou une salade (environ 6 euros) sans la boisson evidemment.

    mais si tu veux un plat (pates, pizza, ou plat du jour) plus une boisson (en general un quart d’eau), c’est ces prix la…

    Autant te dire que les 3 quart du temps c’est casse dalle parce que effectivement ca fait cher si tu le fait tout les jour. 1 resto par semaine ce me va.

    et pour l’ecole tu n’as aps repondu ? pas d’ecole publique ?

  5. Si si, il y a des écoles et universités publiques. Mais attention, ça ne veut pas dire gratuit comme en France! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.