K – 1bis

Une gare à  Tokyo…

– Et si on allait au Bretagne jeudi soir? avais-je fini par demander.

Quelques minutes plus tôt, je croisais Kei devant les avaleuses de billets, à la sortie de la gare ce jour-là . Un « Oh » non prononcé s’était inscrit sur son visage au moment où elle m’avait vu, au moment où je la voyais. Le genre de hasard dont je rêvais et que je n’imaginais pas arriver. Elle était pourtant là . Je sentais mon visage cramoisi. Je ne peux m’en empêcher à chaque fois que je la vois.

– Oui, d’accord.

Elle avait dit oui!
Je bouillonnais mais m’efforçais de ne rien laisser paraître. Les minutes jusqu’à jeudi soir allaient être longues…
Au moment de partir – car il fallait bien la quitter – je saluais Kei en confirmant: « Bon à jeudi alors? » Le hochement de tête ainsi que cette délicieuse main aux doigts élancés levée vers moi en signe de salutation me rassuraient.
Je m’éloignais de la gare avec une bouche en forme de banane. Mes pensées galopaient à la vitesse de la lumière de synapse en synapse. Mon imagination chauffait. J’étais un fer rouge.

– De quoi allons-nous parler? Qui est-elle? Comment m’habiller? Va-t-elle pouvoir rester longtemps? Que pourrais-je lui dire? A-t-elle un homme dans sa vie? Que veut-elle? Où en suis-je? Suis-je prêt?…

Mon impression d’incapacité à mener une vie de couple (re)montait du tréfonds de mes entrailles… Que faire? Et comment en être déjà à penser à « couple » avec une personne dont je ne connais rien? Il me fallait me calmer, il me fallait trouver ce bouton – que je n’ai pas – derrière le crâne pour refroidir mon imagination, pour mettre mes synapses au repos. Impossible…

[à suivre]
Newsletter:

Ca vous a plu ? Et bien laissez un commentaire ou inscrivez-vous au flux RSS pour être toujours au courant des nouveautés !

8 comments

  1. Et nous comment on fait?maintenant on est obligé d’attendre ton prochain article.
    Et puis comme disait un philosophe :carpe diem
    Réflechis pas ,fonces!!!!!!!!!!!!!;)

  2. Bin oui t’es prêt, la preuve tu l’as invitée! 😉

    Pour les sujets de conversation, je ne peux pas t’aider beaucoup, n’ayant moi-même pas grand chose à  dire en société puisque je suis du genre à  être toujours en recul.

    Par contre pour ce qui est de l’habillement, n’hésite pas à  me demander, c’est avec grand plaisir que je te conseillerai car c’est clair qu’il est important de faire bonne impression la première fois.

    On en rediscute! :)))

  3. à‡a va te faire un bout de chemin ça la bretagne de Tokyo 😉

    On est tous capable de mener une vie de couple avec la bonne personne… En bonne star tu as des fans qui suivent tes aventures à  travers le monde et qui ont hà¢te de savoir…
    Bonne m**** et mes meilleurs voeux

    Gil

  4. Pour l’habillement n’hésite pas à  demander à  Maru, il fait des folies « vestimentaires » dernièrement.
    Sans déconner, joue-la cool, « professionnel », comme dirais le vieux détective au jeune Antoine.
    Ludoli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.